Au Soudan, le Conseil militaire de transition écrase dans le sang le mouvement démocratique

Le sit-in de Khartoum, épicentre de la contestation, a été démantelé et le général Al-Burhane a confirmé mardi à la télévision nationale que toutes les avancées des négociations avec l’opposition civile étaient considérées comme nulles