Pourquoi Macron est le seul Européen à s’opposer au nouvel accord commercial avec les Etats-Unis

« La France sera possiblement la seule » capitale des Vingt-Huit à voter contre l’ouverture de la nouvelle négociation commerciale entre l’Union européenne (UE) et les Etats-Unis, a prévenu jeudi 11 avril l’Elysée. Une position isolée extrêmement rare pour Paris sur la scène européenne, qui s’explique avant tout par le souci du président Emmanuel Macron d’apparaître comme un champion du climat et de ne pas désavouer ses promesses vertes à quelques semaines des élections européennes.