Le Big Mac met en lumière la surévaluation du dollar

L'indice Big Mac a été inventé pour la première fois en 1986 dans le but de déterminer si les monnaies sont à leur niveau «correct». Il est basé sur la théorie de la parité de pouvoir d'achat, selon laquelle les devises doivent s'ajuster jusqu'à ce que le prix d'un panier de biens identique - ou dans ce cas du célèbre burger de McDonald's - coûte la même chose dans tous les pays du globe. Le Big Mac, qui est composé des mêmes ingrédients et produit de manière quasi-identique dans tous les restaurants de l'enseigne, représente un élément de mesure particulièrement cohérent.