Dans les carrières, les trésors cachés des poilus de la Grande Guerre

Dans l’Aisne et l’Oise, la première guerre mondiale se raconte sous terre. Cent ans après la fin du conflit, qui a fait plus de 18 millions de morts, les carrières de pierre où les soldats attendaient avant d’aller au front révèlent des sculptures, gravures et graffitis qui résistent au temps et fascinent les historiens.