Midterms : comment le « gerrymandering », ou « charcutage électoral », pèse sur l’élection américaine

Il est l’un des gouverneurs du Massachusetts qui ont laissé leur nom dans l’histoire américaine. Lors de la présidentielle de 1812, Elbridge Gerry est accusé de vouloir redécouper les circonscriptions électorales de son Etat pour favoriser son camp, le Parti républicain-démocrate, face aux Fédéralistes. La Boston Gazette publie une caricature dénonçant ce charcutage électoral sous le titre The Gerry-Mander, mot-valise créé à partir du nom du gouverneur et du mot « salamandre » (salamander en anglais), en raison de la forme de la circonscription.