A l’Elysée et face aux eurodéputés, le PDG de Facebook en terrain miné

Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, est attendu cette semaine au Parlement européen et à l’Elysée. A Bruxelles, il sera interrogé par les représentants des groupes politiques au Parlement et le président de l’instance, mardi 22 mai, avant de se rendre à Paris pour notamment rencontrer Emmanuel Macron mercredi.

Alors que le rôle des grandes plates-formes numériques dans la société et l’économie est de plus en plus décrié, cette visite en Europe s’annonce mouvementée pour le patron du plus grand réseau social au monde. Depuis plusieurs années, l’Europe mène la charge pour réguler les géants du numérique, tant sur les données personnelles que sur les contenus illégaux, la concurrence et la fiscalité.